Ces dernières années un montage en particulier a vraiment été mis en avant, le chod rig. On en vente plus ces avantages et sa réputation à attraper de beaux spécimens. Depuis plusieurs années une variante de ce montage me suit dans ma « rig box » : le hinged stiff rig. Depuis sa découverte, je n’ai cessé de chercher à l’améliorer. Le principe de ces deux montages est d’être articulé pour un positionnement parfait lorsque le poisson se saisit de l’appât. Leur partie finale rigide, assure d’être toujours pêchant. Malgré tous les avantages du chod rig, sa présentation sur le fond reste très aléatoire selon la topographie du plan d’eau. Le montage que je vais vous présenter a une première section souple en tresse gainé pour mieux se plaquer sur le fond, qui assure une bonne présentation. Une boucle, remplacé par un nœud facilite la réalisation du montage et ajoute une grande mobilité non négligeable.  Cette variante permet également d’utiliser des clips plombs ordinaire combiné à une agrafe rapide pour pouvoir changer rapidement de bas de ligne. A vous de trouver votre présentation préféré. Pour ma part je l’utilise souvent avec une pop-up fluo ou un appât en plastique accompagné d’une poignée d’appât dispersé autour.

Je vais vous présentez la réalisation et les particularités de mon hinged stiff rig, montage auquel j’ai une total confiance.

Le matériel nécessaire : hameçon choddy, fluoro rigide, micro émerillon, tresse gainé, émerillon a anneau de petite taille, pate tungstène ou autres.

1 : Commencer avec la partie rigide, réaliser la base du chod rig. Un nœud sans nœud, avec le « D » dans lesquels vous insérez le micro émerillon.

2 : Continuer par la partie soft en tresse gainé, faite une grande boucle sur l’émerillon à anneau pour assurer une bonne mobilité de la partie rigide pour une meilleure présentation. La longueur de la partie soft fait environ 20-25cm. A l’autre extrémité faite une petite boucle pour l’inséré sur l’agrafe rapide.

3 : Pour joindre les deux parties généralement on utilise des boucles ou les fameux « krimp » si vous avez confiance… Mais la rigidité du fluoro est assez contraignante pour réaliser une boucle et avoir la longueur souhaitée. Pour faciliter la tâche, je réalise un nœud “universel“  à plusieurs tour à l’extrémité du montage, ce qui permet de glisser le nœud et de régler plus facilement la longueur final .De cette façon on laisse une certaine liberté a la partie rigide qui peut tourner sans être bloquer  L’épaisseur du nœud bloquera votre montage dans l’émerillon. Vous pouvez également protéger le nœud avant de l’exécuter en ajoutant un petit sinker à la base. Couper et bruler l’excédent pour créer une butée.

4 : Ajouter une plombée à la base du chod et votre mecanic stiff rig est prêt, escher, et pécher ! C’est testé et largement approuvé !

 

 

texte et crédit photos: Thomas DENOUALLE

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.