ASTUCES: Le spodding à la loupe, TC Team Nash

Tout pêcheur se doit d’amorcer ses spots pour mener à bien sa session et espérer mettre au sec un poisson. C’est un esprit libéré et plein de confiance que nous pouvons ressentir avant d’aller nous coucher le soir après avoir précisément et copieusement amorcer ses cannes. Nous trouvons les PVA, les frondes, les cobras et tout un tat d’autres moyens d’envoyer des appâts du bord dans le but d’amorcer une zone.

Alors que la pêche de la carpe ne cesse de se moderniser, une technique venue d’outre-Manche a fait son apparition sur nos plans d’eau ces dernières années : Le SPODDING.

Le principe étant d’envoyer à courte ou longue distance un « spod » que vous aurez pris soin de remplir d’appâts afin d’amorcer un poste. Ce qui est génial, c’est que dorénavant, nous pouvons tout envoyer avec. Que ce soit des particules, des graines, du pellets ou des bouillettes, tout y passent.

Mais pour utiliser cette technique d’amorçage qui s’avère très efficaces, il vous faudra utiliser un matériel adéquate pouvant supporter d’envoyer des charges lourdes.

Le matériel

  • astuce amorçage au spot, nash La canne : Une canne solide et robuste sera nécessaire pour envoyer un spod à longue distance. Il existe des cannes qui sont très solides et raides allants d’une puissances de 4 à 5 LBS et qui vous permettent d’envoyer un spod à très longue distance sans avoir la crainte de casser ou autres.
  • Le moulinet : en ce qui concerne le moulinet, du fait du grand nombres de lancés que vous pouvez être amené à faire, il va vous falloir un moulinet ayant une bonne récupération afin de gagner du temps et moins se fatiguer. Car spoder est une tache  qui s’avère être physique et qui nous mettent vite à rude épreuve. Je conseille un moulinet  qui a une récupération d’au moins 1 mètre au tour.

Comme vous l’avez compris, le choix de votre canne et de son moulinet est crucial pour avoir un confort et une efficacité optimale par la suite. Donc attention de ne pas le négliger.

Fils ou tresse ?

Le choix de mettre du fils ou de la tresse ne dépendra que de vous et de vos préférences. Quoi qu’il en soit, il va falloir utiliser un fils ou une tresse de petit diamètre afin de gagner de la distance aux lancés.

astuce amorçage au spot, nash

Pour ma part, je privilégie l’utilisation d’un nylon car ayant utilisé de la tresse fine auparavant, il m’arrivait très souvent de faire des perruques et de casser net. Ce qui est très désagréable et vite gênant de perdre des spod à longueur de temps de plus, vous perdez du temps dans votre pêche.

Maintenant, j’utilise un nylon en 28 centièmes couplé à une grosse tête de ligne en tresse et le tour est joué. De cette manière, je n’ai plus aucun problème et tout se passe à merveille. De plus si mon spot se trouve à longue distance, je n’ai aucun problème d’atteindre de grosse distance.

Le spod-mix ideal ?

astuce amorçage au spot, nash Je vais vous dévoiler le spod-mix que j’utilise pour la presque totalité de mes pêches. Complet, attractif, il a tout pour plaire à nos chères et tendres poissons. L’appât de base qui constitue ce mix va être le chènevis. Ajoutez-y ensuite une boîte de thon ainsi que deux boîtes de mais doux. Continuer en coupant quelques bouillettes en deux et en ajoutant quelques poignets de pellets de différents diamètres. Pour finir, napper le tout à l’aide d’un attractant liquide ou un booster. Une petite astuce afin de créer une belle tâche attractive dans l’eau lorsque vous spodder l’été, je vous recommande d’ajouter de l’huile de thon ou au chili dans votre spot-mix. Les carpes en raffolent mais attention à ne pas en utiliser l’hiver car en eau froide, l’huile se fige.

Donc pour récapituler, voilà ce qu’il vous faut :

  • 1 sceau de chènevis cuit
  • 1 boîte de thon ( avec ou sans huile suivant la saison )
  • 2 boîtes de mais doux
  • Quelques bouillettes coupées en deux
  • Quelques poignets de pellets
  • Un attractant / booster liquide

Quelques astuces

astuce amorçage au spot, nash Afin d’être le plus précis possible et surtout d’être sur à 100% que votre spod arrive  toujours sur la même zone que vous souhaitez amorcer, je vous conseille d’utiliser le SPOT ON STIX. C’est le produit que j’utilise à chaque session afin de pêcher le plus précisément possible.

Le principe du SPOT ONE STIX est très simple. Il est composé de deux piques qui sont espacés de 3m50 environ. Il suffit simplement de lancer votre ligne sur votre spot puis de la clipper à l’aide du line clip qui est présent sur votre moulinet.

Il faut ensuite venir coincer votre montage au 1er piquet puis faire des va et vient en comptant le nombre de tours que vous faites jusqu’à ce que vous soyez bloqué par le line clip du moulinet.

Par exemple si vous faites 8 tours : 8X 3,50 = 28m. Vous savez donc que pour atteindre votre spot à chaque coup pour amorcer, il vous faudra faire 8 tours et que vous pêcherez à 28m. Le principe est idéal pour amorcer précisément au spod.

– Utiliser un doigt de lancer afin de protéger votre doigt lors d’un lancé appuyé. En effet, étant donné que vous aurez une tête de ligne en tresse et que la charge à lancer s’avère assez lourde, il est vite arrivé de venir se couper les doigts. Pour cela, il faut impérativement protéger votre doigt avec un gant ou un doigt de lancé ce qui évitera une blessure.

astuce amorçage au spot, nash

À vous de jouer !

Pour faire court, le spodding est une technique moderne avec laquelle il faut bien évidemment s’habituer à travailler mais qui s’avère être terriblement efficace dans nos pêches.

Personnellement, je ne peux absolument plus m’en passer. Ma canne et mon spod m’accompagnent durant presque toutes mes sessions.

En pêchant et amorçant de cette manière, vos résultats ne pourrons qu’augmenter, je vous le garantis.

texte et crédit photos: Thibaut COTELLE, team Nash

image couverture: montage #COMAG